Accueil Spectacles Disponibles Danse, ma planète, danse !

Danse, ma planète, danse !

spectacle jeune public de 5 à 8 ans

Déjà, en créant un spectacle pour jeune public en 2002, l’Enfance de Mammame, inspiré de sa chorégraphie Mammame, en s’adressant ainsi pour la première fois à des jeunes enfants, en nouant pour eux narration et abstractions chorégraphiques, Jean-Claude Gallotta avait eu cette modeste ambition de les faire accéder aux arcanes de la danse contemporaine. Mais le vingt et unième siècle, avec sont lot de différences mal comprises, de mixités mal évaluées, de sensibilités jugées trop diverses pour être compatibles, de communautarismes agressifs, avait finalement conféré à ce spectacle un autre rôle, plus vaste, plus noblement politique, celui d’hymne à la différence. Ce que le public d’enfants avait bien compris.

Aujourd’hui, avec Danse, ma planète, danse ! Jean-Claude Gallotta souhaite pareillement offrir une version pour enfants de son trio Climatic’ Danse créé en 2020. Il entend ainsi entretenir et développer chez la nouvelle génération d’enfants ce goût de l’imaginaire et du libre mouvement si nécessaire à leur vitalité, et sur un thème qu’ils portent déjà instinctivement en eux : la sauvegarde de la planète.
À travers une histoire (« Un jour, une rebelle en colère qui nageait tranquillement dans l’océan... »), une histoire d’enfants d’aujourd’hui, dansée et racontée par quatre interprètes, Angèle, Bruno, Claire et Sophie, Jean-Claude Gallotta fait entrer la préoccupation écologique sur la scène. Autour d’elle, il souhaite rassembler une république de jeunes spectateurs décidés à considérer le vivre-ensemble comme une évidence à partager.
La danse n’en avait pas rêvé, mais si, avec tous ceux qui s’y consacrent, elle veut éviter à l’enfance de devenir le creuset où s’élaborent les petites indifférences ordinaires, elle devra accepter ce rôle, qu’elle n’avait pas jusque là, de lanceuse d’alertes auprès d’un jeune public qu’elle a, par nature, la chance de pouvoir approcher, concerner, convaincre. C.-H.B.

chorégraphie Jean-Claude Gallotta
assistante à la chorégraphie Mathilde Altaraz
dramaturgie Claude-Henri Buffard
avec Bruno Maréchal, Angèle Methangkool-Robert
et Claire Trouvé

accompagné au saxophone par Sophie Martel