danseuse Jean-claude Gallotta Logo Jean-claude gallotta Imagette site abstrait

Gallotta - Centre Chorégraphique National de Grenoble - Groupe Emile Dubois

Accueil Spectacles Disponibles Volver

Volver

Après leur première rencontre sur le spectacle l’Amour sorcier, conçu avec le chef d’orchestre Marc Minkowski et le metteur en scène Jacques Osinski, Olivia Ruiz et Jean-Claude Gallotta ont eu le désir de retravailler ensemble et de croiser leurs univers...

… Jean-Claude a alors proposé à Olivia de participer à une comédie musicale construite autour de ses chansons, et sur le thème de l’étrangère. Dès la fin de l’année 2014, Olivia Ruiz et le dramaturge Claude-Henri Buffard ont commencé à travailler sur un scénario à partir d’une idée du chorégraphe.

Sous l’apparence -classique- d’une histoire amoureuse interdite, plusieurs thèmes sont apparus : la difficulté d’être à la fois d’un pays et d’un autre, la richesse d’appartenir à d’autres cultures, la souffrance parfois. Olivia Ruiz, issue elle-même d’une famille d’immigrés, a ainsi souhaité que son personnage soit porteur d’images, d’histoires, de regrets, de blessures qui ont marqué ses propres parents et grands-parents.

La jeune fille qu’elle incarne trouvera la force d’émigrer de sa terre du Sud vers la grande ville. Elle y affrontera l’autre monde, et d’autres violences ; elle y combattra ses propres peurs ; elle s’ouvrira au désir et au déraisonnable, y jettera toutes ses forces.

De ce tumulte, renaitra-t-elle différente ?

conception Jean-Claude Gallotta, Olivia Ruiz / chorégraphie Jean-Claude Gallotta assisté de Mathilde Altaraz / texte Olivia Ruiz et Claude-Henri Buffard / dramaturgie Claude-Henri Buffard / avec Olivia Ruiz (chant et danse) / danseurs Agnès Canova, Paul Gouëllo, Ibrahim Guetissi, Georgia Ives, Fuxi Li, Lilou Niang, Gaetano Vaccaro, Thierry Verger, Béatrice Warrand / musiciens Mathieu Denis, David Hadjadj, Frank Marty, Vincent David, Frédéric Jean / lumières Manuel Bernard / costumes Stéphanie Vaillant et Aïala, assistées d’Anne Jonathan / vidéo Maxime Dos / production Groupe Émile Dubois / Cie Jean-Claude Gallotta coproduction Théâtre National de Chaillot / Biennale de la danse de Lyon 2016 / Centre chorégraphique national de Grenoble / MA scène nationale – Pays de Montbéliard avec le soutien d’Asterios Spectacles, de la MC2 : Grenoble, du Centre National de la Danse, du MAGASIN Centre National d’Art Contemporain, de Manush et de Bloch

retour précédent suivant

Où et quand ?

Presse

Dossier de presse

Revue de presse

Entretien

Entretien

Entretien

Note d’intention